L’effet du zapping digital sur le cerveau

IMG_0144Les jeunes de la génération digital native développent des aptitudes à la prise de décision rapide au détriment d’une autre aptitude, celle de la prise de recul et de la capacité « à résister à des réponses impulsives, à sa propre déraison ».

Or, cette résistance cognitive permet notamment l’intelligence interpersonnelle.

Lire Génération Z : le cerveau des enfants du numérique

Les ateliers Z’ACADEMY contribuent à développer ce que ne développent pas les jeux vidéo et le zapping digital : l’empathie et l’altérité nécessaires à des interactions relationnelles de qualité .

Publié le 5 mars 2015, dans Vu / Lu, et tagué , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :